Rencontre de l’ACP-UE à Ouagadougou

Rencontre de l’ACP-UE à Ouagadougou

La direction générale de l’office national du cinéma guinéen a pris part ce 3 mars à Ouagadougou aux rencontres ACP-UE sur certains points essentiels qui portaient sur:

1-Programme ACP-UE CULTURE 

2- Remise du prix AcCP à 3 lauréats du fespaco

1- Programme ACP-UE CULTURE.
Le fond ACP habituellement fixé à 30millions d’euros, passe cette année à 40 millions d’euros pour les pays bénéficiaires du programme avec pour cible les entreprises, organisations, associations publiques et privées.
10 millions d’euros seront consacrés au cinéma et audiovisuels. (Production- distribution…)
4 millions d’euros réservés au développement d’une plateforme culturelle pour l’éducation à l’image.
26 millions d’euros au financement de projet.
Ces fonds FED ( fond européen de développement) répondant à un mécanisme spécifique, nécessitent, selon l’animateur, un fond international africain qui pourrait héberger le fond ACP et accompagner au même titre les projets. C’est à dire à 40% chacun.
2- Remise du prix AcCP à 3 lauréats du fespaco issues d’états membres du programme. Ce prix dit « symbolique  » de 15 mille euros fut réparti en trois parts égales entre : Rwanda, Burkina Faso et Sénégal, respectivement étalon d’or de yenenga, étalon d’or du documentaire et le poulain d’argent de court métrage fiction.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.