Extra parcours d’un réalisateur

Jacques KOLIE en 2006, il découvre pour la première fois le cinéma à Dakar et intègre une équipe technique en tant qu’assistant régisseur et travaille dans plusieurs films En 2013 - 2014, il suit une formation en écriture et la réalisation à CINE-BANLIEUE de DAKAR. En 2014, Il participe à une formation à Cinekap et réalise en 2016 son premier court-métrage cinéma, Les larmes de mon peuple,

sélectionné à la 4eme édition du festival Africlap à Toulouse, remporte le Prix spécial du jury à la 5eme édition du Festival international de Kinshassa en 2018, en sélection officielle au Fespaco 2019 et sélectionné parmi les meilleurs courts-métrages d’Afrique de l’Ouest à la 7eme édition d’Award 2021à Niamey. En 2020, il réalise BINTA, son second court-métrage en sélection au festival Oued Noun du cinéma au Maroc, en Vues d’Afrique à Montréal, remporte le prix spécial du jury à Ciné africain en Tunisie, en sélection au festival international de court métrage à Souss et au festival jeunesse de Meknès au Maroc.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.